#COMPTE-RENDU : OBJECTIF(S) ATTEINT(S)

#COMPTE-RENDU : OBJECTIF(S) ATTEINT(S)

La saison 2018 est belle est bien lancée ! Il serait temps me direz vous, puisque nous sommes déjà en mars. Mais puisque j’ai rempli un gros objctif personnel, je vais d’ors et déjà tirer un premier bilan de ce début de saison. Elle a débuté en fin d’année 2017 avec les cross en Essonne. J’ai choisis cette transition pour travailler un peu la vitesse en vue de mes objectifs sur route du début d’année 2018. Les cross, quelle histoire !! Les derniers que j’ai couru doivent dater de 2007 ou 2008. J’ai fais 3 cross préparatoires puis les championnats de l’Essonne, le tout sur cross long. Les allures étaient (pour moi) très rapides : 4’20-4’10 environ, sur terrain boueux, avec des côtes… Bref, de quoi travailler le physique et le mental. Mais c’est ce que je suis venu chercher durant ces courses ! Les championnats de l’Essonne on eu lieu le 14 janvier, quelques semaines avant mon premier objectif de l’année, les 10km des Foulées de Vincennes.

Le 4 février avaient donc lieu les Foulées de Vincennes que j’avais choisi pour tenter (comme en 2017) de passer sous les 40′. Mais en 2017, le chrono s’était arrêté sur 40’47. Cette année avec plus de préparation, j’ai décidé de tenir l’allure voulue sans vouloir trop grappiller de temps. Objectif 4’00/km. La course s’est idéalement déroulé puisque je passe en avance au 5ème kilomètre (19’13) et que la deuxième partie de course s’est courue encore plus vite pour franchir la ligne en 38’17 ! Objectif plus qu’atteint… en tout cas pour le 10km. Parce que oui, je ne voulais pas m’arrêter là. J’ai dans un coin de la tête depuis quelques mois de réaliser moins de 40′ sur le 10km, 1h30 sur le semi-marathon et 3h30 sur le marathon. Il ne me restait donc plus que le semi a compléter. Et ca tombe bien puisqu’un mois plus tard avait lieu le FitBit Semi de Paris, une course que j’affectionne tout particulièrement.

Le 4 mars, me voilà donc au départ de mon premier semi de l’année, dans le sas -1h35 pour tenter de passer sous les 1h30 (4’15/km). Les premiers kilomètres se passent (comme souvent) plutôt bien et Manon est sur le bord du chemin pour m’encourager, ca m’aide à tenir le coup. Au 8ème kilomètre, je sens une pointe dans le mollet qui me fait craindre le pire, mais en quelques minutes la douleur s’estompe… ouf ! J’arrive au 13ème kilomètre, pour la fameuse cote de Charenton qui me met dans le rouge malgré les allures qui restent correctes. A partir du 15ème kilomètre, je sais définitivement que le chrono sera bon et sous les 1h30. Mais je peux faire mieux… Mais le problème c’est que je suis à fond déjà depuis quelques minutes. Je me fais peur pendant quelques kilomètres me disant que je vais peut être tout perdre, une subite envie de vomir me prend au 20ème kilomètre mais je ne peut pas m’arrêter, je continue même à accélérer et je passe la ligne en 1h26’47… -6′ à mon ancien record !! Le contrat est à nouveau rempli. Je peux désormais me satisfaire de mes records sur les courses sur route, même si je pense que je préparerais sérieusement un marathon d’ici quelques temps avec un objectif aux alentours de 3h15. A voir…

Voilà pour le début de la saison, les courses sur route touchent déjà à leur fin. Place maintenant aux trails et aux Ultras que déjà j’ai hâte de courir. Ce weekend je serais d’ailleurs au coeur d’un weekend XXL avec l’Écotrail de Paris 80km samedi et le CheptainTrail 30km dimanche… Vaste programme ! A très vite les amis !

Hurdle Runner.

#VIDEO : FITBIT SEMI DE PARIS 2018

#VIDEO : FITBIT SEMI DE PARIS 2018

Voici la première vidéo de l’année, avec un format un peu nouveau, c’est Manon qui filme de l’exterieur pour immortaliser mon record sur semi marathon en 1h26’47 !

Bon visionnage, Hurdle Runner.